header portechar
Logo portechar.com header portechar
header portechar

Connexion | Inscription

Annuaire des transporteurs

Nouveaux chronotachygraphes : vers une gestion sociale à distance ?

Par le 25 Mar 2012 Commentaires

Grâce aux nouveaux chronos, le transfert automatisé des heures des cartes conducteurs permet d'éviter l'immobilisation de flotte. Mais pour l'immense majorité des transporteurs, cela ne suffit pas à justifier un changement de matériel.

On le verra au prochain SITL : les principaux fabricants d'ordinateurs de bord ont intégré l'envoi à distance des données du chronotachygraphe numérique. Les marques Elomobile, Eliot et Strada en feront l'annonce sur le salon francilien (27 au 30 mars 2012 à Villepinte), tandis que Trimble, Transics, GreenCat et Qualcomm, ou encore Dynafleet chez Volvo Trucks, ont déjà quelques références d'utilisateurs. Sans oublier les équipementiers tels que Continental VDO ou Actia qui proposent une solution alternative de remontée des heures avec un boîtier de communication GPRS ou Wifi (sur le site de l'entreprise). Bref, la généralisation de cette technologie n'est qu'une question de mois.

Seuls 20% des chronos sont de dernière génération

Avant d'entrer dans le détail technique et les avantages de la fonction télématique, notons qu'en France, selon VDO, 50 à 60% des "mouchards" en circulation sont numériques. Mais seuls 20% des appareils sont de dernière génération, et permettent le téléchargement à distance. Pour l'écrasante majorité des transporteurs, le transfert automatisé ne justifie pas de remplacer un chrono par un appareil plus récent. "Par rapport au temps passé, le ROI n'est pas suffisant, relève Marc Champenier, directeur des opérations de STS, un éditeur spécialisé dans la gestion sociale. Les transporteurs se sont organisés pour récupérer les temps à l'atelier lors d'immobilisations planifiées. D'ailleurs, nos indicateurs (enquêtes réalisées sur 5 000 V.I), qui montrent que 13 à 19% des relevés légaux sont effectués avec retard, n'ont pas évolué depuis la sortie des nouveaux chronos. Le remplacement en seconde monte reste donc marginal".

La carte entreprise connectée en permanence

Il faut distinguer deux types de transfert à distance : si l'envoi des données des cartes conducteur (fichiers C1B à archiver tous les 28 jours) est une technique déjà mature, celle de la mémoire de masse des chronos (fichiers V1B à archiver tous les trimestres) pose encore problème. Le principal frein a longtemps été l'obligation d'insérer une carte entreprise dans un véhicule pour débloquer les fichiers légaux à transmettre. Inutile de détailler la réticence des chefs d'entreprises à confier cette carte confidentielle à leurs chauffeurs. Mais depuis plus d'un an, les nouveaux chronos ont pallié cette contrainte (modèles 1.3 ou 1.4 chez VDO et SE5000 chez Stoneridge). La carte entreprise peut maintenant être authentifiée à distance, via un fichier crypté. L'opération est donc théoriquement possible, mais pas si évidente à réaliser. → Lire la suite dans L'Officiel des Transporteurs n°2633 du 24 février 2012 : "Gestion sociale à distance : le transfert automatisé devient la norme" (accès réservé abonnés)

source : http://www.wk-transport-logistique.fr/actualites/actualites_detail.php?action=detail&val=50290&label_donnee=Nouveaux+chronotachygraphes +%3A+vers+une+gestion+sociale+%C3%A0+distance+%3F

Design CW