header portechar
Logo portechar.com header portechar
header portechar

Connexion | Inscription

Annuaire des transporteurs

Des semi-remorques extra-longues en test en Grande-Bretagne

Par le 24 Oct 2011 Commentaires

Le ministère britannique des Transports lance une expérimentation jusqu'en 2021. Les transporteurs volontaires vont tester 1800 semi "extra-longues" à 44 t maximum. Objectif : optimiser les chargements et économiser 36 millions d'euros sur dix ans.

À compter du 1er janvier 2012, 1 800 ensembles routiers britanniques seront autorisés à utiliser des semi-remorques extra-longues par rapport à la longueur standard.

Cette initiative est la conséquence d'une consultation publique portant sur l'allongement maximum de 2,05 m des semi-remorques, passant de 13,60 m à 15,65 m. Les ensembles articulés atteindront donc 18,75 m.

Un gain annuel de 2 000 euros par véhicule

Dans les faits, l'expérimentation concerne des entreprises volontaires. Elle s'achèvera en octobre 2021.

D'un côté, 900 semi-remorques circuleront avec un allongement de 2,05 m; de l'autre 900 avec un allongement d'un mètre. Le PTRA demeurant à 44 tonnes. "Le transport routier de marchandises est vital pour la croissance de notre économie, a déclaré Mike Penning, le secrétaire d'État chargé des Transports. En autorisant les entreprises à utiliser un seul véhicule là où elles en faisaient circuler deux auparavant, nous aidons le secteur à améliorer son efficience et à économiser de l'argent, ce qui profite aux bénéficiaires de la marchandise."

L'avantage n'est pas mince. Les pouvoirs publics estiment que dès 2015, la circulation de semi-remorques extra-longues réduira à la fois la congestion urbaine et les émissions de CO2 de 100 000 tonnes par an. Le gouvernement ambitionne d'optimiser les chargements de 13% et de générer un gain de 2000 euros par véhicule en année pleine, soit 36 millions d'euros sur dix ans.

Les chargeurs britanniques satisfaits

L'association des chargeurs britanniques (Freight Transport Association) a salué l'initiative. "Les recherches ont mis en évidence que la mise en circulation de ces ensembles extra-longs apporte un bénéfice réel en termes d'efficacité économique et environnementale, a expliqué Andy Mair, le responsable de la politique de l'ingénierie auprès de l'association FTA. Toutefois, ces véhicules ne sont pas appropriés à tous les secteurs mais concernent des trajets qui nécessitent un transport de fret volumineux et permettent d'optimiser les chargements sans surcharge. Par conséquent, le nombre de voyages sera réduit au même titre que le nombre de t-km parcourues."

En matière de réglementation européenne, c'est l'annexe 1 de la directive 96/53/CE du Conseil qui établit les dimensions maximales en trafic national et international et les poids maximaux autorisés (PMA) en trafic international. Les dimensions maximales autorisées à l'international sont de 12 m pour un véhicule isolé et de 16,50 m pour un véhicule articulé. La longueur maximale de l'ensemble routier est limitée à 18,75 m (en configuration porteur + remorque). Cette norme en vigueur au sein de l'UE est censée éviter toute distorsion de concurrence.

source: http://www.wk-transport-logistique.fr/actualites/actualites_detail.php?action=detail&val=45149&label_donnee=Des+semi-remorques+extra-longues+en+test+en+Grande-Bretagne+

Design CW